02/01/2007

Dimanche 09/12/2007 - VISITE GUIDEE ET COMMENTEE DU CHATEAU DES COMTES DE MARCHIN (MODAVE).+.CIRCUIT DE PETIT-MODAVE (balade pédestre)

MODAVE - ChateauCourRegroupement :
* 10 h 30, au parking du Château des Comtes de Marchin (Modave) pour la visite ;* 13 h 15, même rendez-vous pour la balade Déroulement :
Nous débuterons notre fin de matinée par une visite du prestigieux Château des Comtes de Marchin (Situé à Modave)..Laissez-vous emporter par la magie de Noël, succombez au charme des couleurs et.évoluez parmi fleurs délicates et objets de prestige..Implanté sur un piton rocheux, le château, dont certaines parties remontent au XIII e siècle, est, dans son aspect architectural actuel, l’oeuvre du Comte de Marchin qui, de 1652 à 1673, le restaura et l’aménagea..Au fil des siècles, ce château a appartenu à de nombreux propriétaires pour être acquis finalement par la.Compagnie des Intercommunales bruxelloises des eaux en 1941..L’intérieur du château compte une vingtaine de salles visitables, richement décorées et meublées..On peut notamment admirer de remarquables plafonds, œuvres du stucateur Jean-Christian Hansche, des sculptures,.des peintures, des tapisseries de Bruxelles, du mobilier du XVIII e siècle..C’est à Modave que fut construite en 1667, par Rennequin Sualem, "la machine de Marly". Afin de profiter au maximum de la visite de ce prestigieux château, un audio - guide sera mis à la disposition.de chacun des participants pour augmenter le confort de tous et toutes. MODAVE - Intérieur
Nous poursuivrons notre après-midi par une promenade qui permettra de découvrir la partie sud de la réserve naturelle de Modave, la vallée du Hoyoux dans le site de Petit-Modave, le hameau de Tibiémont, le gué du val, le site de l’ancien Château de Sur Ville et son très beau point de vue..En bref, une balade très variée avec au programme des bois, des prairies, de l’eau et quelques chemins de pierre ou.de terre.Guide :  Philippe SLOOTMANSP.A.F : 3 possibilités :
1) Si - de 25 personnes = 10,,50€/pers. : ce prix est votre participation à la journée organisée par le.Groupe Découvertes et au prix de la visite guidée du château (Prix de la saison 2006) ;
2) Si + de 25 personnes = 9,50€/ pers. : ce prix est votre participation à la journée organisée par le.Groupe Découvertes et au prix de la visite guidée du château (Prix de la saison 2006) ;
3) Uniquement balade pédestre SANS VISITE du château : 3,50€/ pers.
Itinéraire :  Itinéraire voiture: Vous traversez le Pont de Fragnée à Liège, puis vous tournez à droite et continuez votre route en direction du Sart Tilman et de Boncelles. Au carrefour de Plainevaux (Route du Condroz), vous continuez tout droit. Plus loin, au carrefour avec les panneaux directionnels sur votre droite - Dinant - Ciney - Modave - Villers-Le-Temple, vous tournez à droite. Au Pont de Bonne, prenez la direction du château pendant environ un kilomètre ; l’entrée du château se trouve sur la droite de la route principale.Recommandation : Des chaussures de marche et / ou des bottes sont conseillées, surtout par temps de pluie.
Drink : Possibilité de petite restauration au château pour midi. Dans une des nombreuses brasseries - restaurant du pont de Bonne pour le soir Renseignements : Groupe Découvertes - Philippe SLOOTMANS - 04/252.92.41 (les vendredi et samedi de 19h à 20h30 et le dimanche de 10h à 12h)

11:11 Écrit par Philippe SLOOTMANS dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Promenade à Modave du 09 décembre 2007 Dimanche 09/12/2007, le groupe « Découvertes » emmenait le matin visiter le prestigieux Château de Modave, avec possibilité de restauration le midi, puis invitait à une marche à travers sentiers et chemins forestiers dans les environs immédiats de la propriété.

Je n’ai pas pu participer à la visite du château ; tant la vision que j’ai eue de la magnifique façade et des jardins qui l’entourent que les échos que j’ai entendus m’ont fait regretter de n’avoir pu me « libérer » pour la matinée. Mais cette visite vous sera relatée par ailleurs.

La promenade de l’après-midi a permis de découvrir la partie sud de la réserve naturelle de Modave, la vallée du Hoyoux dans le site de Petit-Modave, le hameau de Tibiémont, le gué du Val, le site de l'ancien château de Sur Villé et son très beau point de vue.

Nous pénétrâmes d’abord dans la réserve naturelle. Elle se trouve de part et d’autre de la vallée du Hoyoux et du Ry de Pailhe. La nature du sous-sol, constitué de roches calcaires arrivant au contact de grès peu perméables, conditionne fortement la faune et la flore. Les microclimats dus aux orientations, pentes et périodes d’éclairement, sont les principaux facteurs de la diversité de la flore: végétation, fleurs, et plantes rares et même uniques dans la région.

Ce fut ensuite la descente dans la vallée du Hoyoux, où a été installé un captage d’eau.
Situé sur le territoire de la réserve naturelle, propriété de la Compagnie Intercommunale Bruxelloise des Eaux (CIBE), il s’agit du plus important captage d’eau de Belgique. Le débit moyen journalier est de 60.000 m3.

Dès 1907, quelque 6 kilomètres de galeries furent creusées dans la roche à flanc de coteaux et parallèlement au Hoyoux, partiellement canalisé. Ces galeries collectent et interceptent les eaux qui circulent dans les fissures de la roche. Par gravité naturelle, les eaux mettent près de 24 heures pour descendre à Bruxelles.

L’eau ainsi captée ne subit aucun traitement grâce à une vaste zone de protection boisée et sans habitations d’une superficie d’environ 500 hectares. Voilà moins de septante ans, s’élevait là tout un village avec moulin, ferme, chapelle et même gendarmerie… Mais, pour protéger les captages d’eau, tout le hameau (excepté une grange) fut progressivement démoli.

Après avoir parcouru ce havre de tranquillité, nous arrivâmes au hameau de Tibiémont. Nous y avons admiré, dans son site naturel, le Hoyoux. Un gué agricole(le gué du Val) permet de le traverser. Sur la rive gauche, on découvre deux moulins à farine qu'alimentait la rivière. Actuellement ces moulins sont devenus des propriétés privées aménagées en résidence.

Après la traversée du gué (à pied sec), nous avons regagné la crête du vallon, toujours guidés par Philippe Slootmans et sous le contrôle de précision d’un GPS apporté par une participante (on ne sait jamais !), qui ne faisait que corroborer les indications du fondateur du groupe « Découvertes ».

Au détour d’une route menant au site de l’ancien château de Sur Villé (ou Survillers), nous avons pu jouir d’une jolie vue (partielle) sur le pittoresque vallon du Hoyoux.

Plus loin, au sommet d’un rocher à pic, les deux fermes de Survillers dominent le val de part et d'autre. A l'emplacement de l'une d'elles se dressait jadis un castel fortifié.

La fin de la promenade nous ramena au Château de Modave, dont je ne peux que vous recommander la visite (payante).

On ne pouvait pas terminer l’excursion sans un bon verre ! C’est ainsi qu’une bonne part des marcheurs se retrouva dans un sympathique estaminet de Vyle -Tharoul, où l’on peut déguster à loisir, mais avec modération, une pléiade de bières spéciales « made in Belgium ». Ah ! Que voilà d’excellentes conditions pour commenter la journée et se dire au revoir !


Pol B.

Écrit par : Pol BEAUWENS | 30/12/2007

Ce fut une tres belle balade agrémentée de quelques points de vue. Le temps fut clément comme souvent. Merci Philippe pour ce beau dimanche.

Écrit par : Myriam | 03/01/2008

Visite au château de Modave DIMANCHE 9 DECEMBRE 2007

VISITE AU CHÂTEAU DE MODAVE

Le site à découvrir ce jour est à 12 km au sud-est de Huy sur la route N641 qui mène à clavier et à Hamoir.
Le château se dresse fièrement en haut d’une falaise de 57 mètres au-dessus du Hoyoux.
Une allée asphaltée d’un kilomètre conduit à la porte d’entrée qui s’ouvre sur une cour d’honneur composée d’une grande pièce d’eau cerclée d’une élégante balustrade en pierre.
La façade de ce véritable palais en de conception purement française, c'est-à-dire classique avec toitures à la MANSART .
C’est en 1658 qu’il fut reconstruit en style Louis IX par le maître des lieux : Jean-Gaspard-Ferdinand de Marchin, grand homme d’honneur, chevalier de la jarretière et comte du Saint-Empire.
La décoration intérieure somptueuse fut confiée à un célèbre stucateur de l’époque de Jean-Christian HANSCHE, qui travailla 6 ans ici à partir de 1666.
Dans le vaste hall, appelé « salle de garde », on éprouve comme un choc : un arbre généalogique géant à été collé au plafond ; quartes chevaliers, montant des chevaux au galop, soutiennent cet immense tableau regroupant une série impressionnante de blasons !
Il serait unique en Europe !
On a pu admirer dans les salles suivantes des stucs illustrant les travaux d’Hercule, de remarquables tapisseries de Bruxelles, des meubles magnifiques, des alcôves étonnantes, une baignoire taillée dans le rocher, un très bel escalier d’honneur (le premier escalier droit de Belgique, avant c’était l’escalier hélicoïdal ou en colimaçon). Dans une cave était présentée une maquette de la machine du Liègeois RENNEQUIN SUALEM, qui aspirait l’eau du Hoyoux pour les besoin du château et qui inspira celle du MARLY à Versailles.
Enfin, l’odeur alléchante du restaurant situé sous les voutes d’ogives attira notre petit groupe pour un dîner simple, agréable et convivial.

La ferme castrale avec ses dépendances et la réserve naturelles méritaient aussi une visite : ce sera pour une prochaine fois !
Merci à la compagnie intercommunale des eaux qui entretient ce lieu de façon exemplaire !
Cette visite fut un régal pour les yeux et d’un intérêt culturel majeur !
Personne ne peut prétendre connaître le Condroz s’il n’a pas vu le château de Modave !

Ps : une surprenante décoration de noël accentuait la magie des lieux. L’évocation des comtes de GRIM en particulier devait attirer les petits et les grands.



Michel DESTREE, un visiteur.

Écrit par : Michel DESTREE | 07/01/2008

Les commentaires sont fermés.