11/01/2006

05/03/2006 - LOUVEIGNE - le village, autour et alentours

Balade guidée et commentée par une personne du cru. Cette balade, escapade à travers les âges, nous fera découvrir l'histoire et l'architecture locales dans un cadre champêtre exceptionnel (LOUVEIGNE CENTRE - TRO LEU - HAUTE FOLIE - SENDROGNE - BLINDEFF - STINVAL - TOUR DE LA DIME - LOUVEIGNE BAS) 

 

Des chaussures de marche et / ou des bottes sont conseillées, surtout par temps de pluie.

Regroupement: 13 h 30, place des Combattants à Louveigné.

Départ : à 13h45 précises.

Guide : Gisèle FORTEMPS-DEGLIN

Drink : Au café "Le Perreau".

Repas du soir: Possibilité à la friterie "Chez Annie".

P.A.F: particpation à la balade : 3,50€ par personne

 

Itinéraire voiture: Prenez l'autoroute E 25 (des Ardennes) et la sortie Sprimont. A la sortie Sprimont, prenez à gauche en direction de Banneux - Theux, continuez tout droit jusqu'au carrefour avec des feux de signalisation. Puis tournez à gauche, allez ensuite jusqu'au rond-point et prenez à gauche la direction de Liège. Deux cents à trois cents mètres plus bas à droite, se situe la place des Combattants face à la friterie "Chez Annie".

 

Renseignements : Groupe Découvertes - Philippe SLOOTMANS
04/252.92.41 (les vendredi et samedi de 19h à 20h30 et le dimanche de 10h à 12h)

11:00 Écrit par Philippe SLOOTMANS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Dimanche 5 mars 2006 Merci à Mme Fortemps pour cette belle marche à travers les divers hameaux de Sprimont. Les commentaires agrémentés d'histoires locales nous ont appris plein de choses inconnues des citadins que nous sommes.

Merci à Philippe d'avoir commandé de la neige, pour le même prix. Avec le soleil, les paysages étaient superbes.
On a salué, avec plaisir le retour de Marcy après quelques semaines d'absence .
Le groupe Découvertes est maintenant connu dans la capitale, en effet deux Bruxellois nous ont fait l'honneur du déplacement .
Vraiment, les absents ont eu tort.

Écrit par : une vieille marcheuse du groupe | 05/03/2006

Les commentaires sont fermés.